temoignage-conversion-jesus-christ-homosexualite

Tu es celui que j’ai créé et non celui que tu crois être – Témoignage de conversion à Jésus-Christ

Je m’appelle Ernesto G. et je veux vous raconter ma merveilleuse expérience avec Jésus-Christ le Sauveur.

J’habitais à Naples et ma famille était pauvre, à cause de cela, dès l’âge de 5 ans j’ai grandi dans une famille chrétienne qui demeurait dans mon quartier. Quand j’eu 12 ans, cette famille a déménagé et depuis ce jour je ne l’ai plus revue. Trois ans après, alors que j’étais en pleine adolescence, les problèmes ont débuté dans ma vie et ont duré presque 20 années.

J’ai commencé à être attiré par les personnes du même sexe. Je m’habillais en femme et, par la suite, j’ai fini par fréquenter des personnes qui avaient les mêmes problèmes…, jusqu’à devenir homosexuel! Pour mois ce ne fut pas un problème de conscience: j’étais « heureux »! A 18 ans je suis parti pour Milan où, en plus de vivre en travesti, je me prostituais. J’ai vécu ainsi des années « heureux » car j’avais tout ce qu’un homme désire dans ce monde: une maison, de l’argent, des voyages et richesses de toutes sortes.

Durant 15 ans j’ai aussi pris de la drogue. J’avoue que quelquefois j’ai eu envie d’entrer dans une Église pour prier. Je vous laisse imaginer qu’elle pouvait être la réaction du prêtre en me voyant ainsi vêtu. (Ma famille, à Naples, n’était pas au courant de la vie que je menais… ) Avant de prendre la décision de quitter Milan pour retourner à Naples, j’ai fait la connaissance d’une personne qui a abusé de moi pendant 5 ans, dans tous les sens du terme. A Naples, pendant la journée je me prostituais dans le quartier espagnol, un des quartiers les plus mal famés. La nuit j’allais dormir chez ma mère, veuve, qui vivait avec mes 2 frères.

Ma situation se dégrada lorsque je fus pris entre les mains des usuriers. J’étais désespéré et en colère contre Dieu, lui disant: « Tu n’existes pas sinon tu n’aurais pas permis que tout cela m’arrive!  » La nuit, quand je rentrais, je lisais longtemps des revues pour me fatiguer les yeux car je ne pouvais pas dormir. Une nuit mes yeux se posèrent sur un livre qui allait devenir pour moi le livre le plus intéressant de ma vie: la Bible!

J’ai commencé à la feuilleter, jusqu’à ce que je lise un passage dans l’épître de Paul aux Romains (Romains 1:26-32 ). Sur le moment je me suis moqué de ce que j’avais lu mais, en le relisant, je commençais à transpirer, à trembler de tous mes membres et j’ai fini par pleurer. Dans la maison personne ne semblait comprendre ce qui m’arrivait, même pas mon frère qui dormait à côté de mon lit. Je me suis mis à crier très fort:

« ALORS TU SAIS TOUT ET TU ES EN TRAIN DE ME FAIRE MOURIR…!  »

C’est alors que j’ai entendu la réponse de Dieu: « Tu es celui que j’ai créé et non celui que tu crois être. »

Alors j’ai imploré le Seigneur lui demandant d’avoir pitié de moi. Dieu fut attentif à mes cris car depuis cette nuit-là tout à changé dans ma vie. Jésus m’a lavé de tout péché, je suis devenu chrétien, totalement transformé. Je suis maintenant une personne heureuse et joyeuse parce que le Seigneur est venu habiter dans mon cœur faisant de moi une personne libre et non plus esclave du péché.

Jésus dit: «Venez à moi vous tous qui êtes chargés et je vous donnerai du repos… » (Matthieu 11: 28) et encore: «Je suis le chemin, la vérité et la Vie » (Jean 14:6)

Grâce au sacrifice de Jésus sur la croix, je connais, moi aussi, le Chemin, la Vérité et la Vie. Je vous ai raconté mon témoignage afin que ceux qui ont les mêmes problèmes que j’ai vécus puissent le lire ainsi que le premier chapitre des Romains. Qu’ils sachent aussi qu’il existe un Seigneur et Sauveur qui peut TOUT!

Que le Seigneur vous bénisse.

Ernesto G.

(Romains 1:26-32). C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes: car leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature; et de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement. Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes, étant remplis de toute espèce d’injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice; pleins d’envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité; rapporteurs,médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, dépourvus d’intelligence, de loyauté, d’affection naturelle, de miséricorde et, bien qu’ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais ils approuvent ceux qui les font.

(1 Corinthiens 6: 9-11). Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu. Et c’est là ce que vous étiez, quelques-uns de vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus-Christ, et par l’Esprit de notre Dieu.


Je partage


Mots clés

homosexualité

Merci de laisser un commentaire

()

Articles similaires

x

Lettre d'information ultimechoix Besoin de paroles inspirantes et bénissantes? Inscris-toi à notre infolettre.

Non, merci