etudiant-baron-humilite

L’étudiant et le baron

Un étudiant, ayant entendu parler de la piété d’un baron, résolut de la mettre à l’épreuve. Il réussit à loger chez lui, et chercha à entrer en discussion avec lui sur des questions relatives à la foi. Le baron, néanmoins, évitait soigneusement de parler des choses spirituelles. Par contre, lorsque le jeune homme rentrait le soir, il allait au devant de lui jusqu’à la porte de la maison, lui allumait la chandelle, et lui rendait tous les services qu’il pouvait, jusqu’à l’aider à ôter ses bottes. Ce fut ainsi que ce vieil et humble disciple se conduisit pendant quelque temps, tandis que le jeune étudiant, tout en cherchant continuellement l’occasion d’entrer en discussion avec lui, s’étonnait qu’il puisse s’abaisser à être ainsi son serviteur.

Un soir que le baron était occupé à le servir comme d’habitude, il ne put se retenir plus longtemps, et lui dit:

« Baron, comment pouvez-vous faire toutes ces choses pour moi? Vous voyez que je ne me soucie pas beaucoup de vous, comment donc pouvez-vous continuer à être si bon envers moi, et à me rendre service comme vous le faites? »

« Mon jeune ami, lui répondit le baron, je l’ai appris du Seigneur Jésus. Je désire que vous lisiez d’un bout à l’autre l’évangile de Jean. Bonne nuit. »

Jusqu’alors, l’étudiant n’avait jamais lu les saintes écritures que pour y trouver des arguments pour les combattre. Il s’assit et, pour la première fois de sa vie, il lut la Parole de Dieu dans une toute autre disposition d’esprit et dans le désir d’apprendre. Il plut à Dieu de le bénir et, dès cet instant, il devint un imitateur du Seigneur Jésus, et a continué de le suivre.

 

Lire aussi: Comment manifester la vie de Jésus

 

Extrait de L’Audace de la Foi, pp. 96-97.

Müller, Georges (1994). L’Audace de la Foi, 3e édition, Saint-Légier, Editions Emmaüs, 175 p.


Je partage


Merci de laisser un commentaire

()

x

Lettre d'information ultimechoix Besoin de paroles inspirantes et bénissantes? Inscris-toi à notre infolettre.

Non, merci