coup-de-foudre

Le coup de foudre et les relations entre hommes et femmes

I. Le coup de foudre et le véritable amour chrétien

I.1. Le coup de foudre

Nous vivons à l’époque du romantisme. Les gens s’attendent à avoir des relations intimes immédiates ensemble. Beaucoup de gens estiment que si leur relation semble bonne et surtout si leurs relations physiques procurent de la satisfaction, ils feront un bon mariage. Pourtant, l’augmentation effrayante de mariages brisés dans toutes les cultures montre que l’intimité obtenue par des moyens physiques ou sentimentaux ne procure pas la satisfaction suprême. Avoir le coup de foudre, c’est le genre d’amour par lequel un homme et une femme se sentent attirés l’un vers l’autre dans les domaines social, physique et sentimental de leur vie. Ils se mettent à rêver et à entretenir des fantasmes l’un au sujet de l’autre. Ils tiennent à être constamment ensemble et même au contact physique l’un de l’autre.

Pendant l’adolescence, votre corps sécrète des hormones qui se développent et font ce que vous êtes aujourd’hui. En tant qu’adolescent, vous tombez plusieurs fois amoureux de différentes personnes avant de devenir adulte (et même adultes, vous pouvez tomber amoureux de temps en temps !). Chaque fois que vous éprouvez le coup de foudre, vous vous dites. «C’est la personne qui me convient! C’est avec elle que j’aimerais me marier!» Mais plus tard, en apprenant à mieux connaître une autre personne, l’attrait de la première s’estompe et vos sentiments romantiques s’atténuent pour disparaître. C’est à ce moment-là que vous comprenez que vos sentiments vous ont égaré! Le coup de foudre est un sentiment agréable, mais un mauvais conseiller. Les sentiments sont imprévisibles, instables et changeants. Ils sont souvent orientés vers vous et non vers l’autre. Pour prendre les décisions importantes qui aboutissent au mariage, vous avez besoin d’un fondement inébranlable et immuable, celui de l’amour «agape», lui-même fondé sur la Bible!

I.2. L’amour «agape»

«Agape» est le mot grec que le Nouveau Testament utilise le plus souvent pour «amour». L’amour «agape» correspond à l’authentique amour chrétien. La nature de Dieu est amour «agape» (1 Jean 4.8). Dieu nous aime de l’amour «agape» (Jean 3.16) et nous commande d’aimer notre prochain de cet amour (Marc 12.30-31). Lorsque Dieu répand son amour «agape» dans notre cœur, nous sommes remplis du désir, du pouvoir et de la volonté d’aimer les autres de cet amour. L’amour «agape» a des caractéristiques claires comme la patience, la bonté, le contentement, la tolérance, l’altruisme, un esprit prompt à pardonner, la vérité, la persévérance, la fidélité et la loyauté (1 Corinthiens 13.4-8). L’amour «agape» est tout à l’opposé de l’égoïsme et de l’égocentrisme. Il vise le développement d’autrui dans un élan altruiste. Il pousse à l’aimer non pour ce qu’on espère retirer de cette relation, mais dans le désir de lui apporter quelque chose. Il pense à l’autre et se sacrifie pour lui. Il édifie l’autre au lieu de le rabaisser. Il aide l’autre à devenir aussi bon que possible. Il attend l’occasion de s’exprimer en amour romantique au lieu de se lancer tête baissée dans une relation sentimentale. Alors que le coup de foudre dure généralement un an ou deux, l’amour «agape» peut devenir un trait de caractère permanent!

L’intimité physique ne devrait jamais devenir l’objectif principal de la relation entre un homme et une femme, mais être le fruit de l’amour «agape». Lorsque deux êtres apprennent à se connaître en vue du mariage (ils se fiancent), ils devraient avoir pour objectif le développement d’une saine relation d’amour «agape» entre eux. Dans une telle relation, ils se feront de plus en plus connaître leurs pensées (avec leurs convictions et leurs motivations), leurs sentiments (avec leurs émotions et leurs attitudes) et leurs décisions (avec leurs désirs et leurs choix). Ils se feront également part l’un à l’autre de leurs autres relations importantes, comme celles avec Dieu, avec leurs parents et avec leurs amis. Pour un homme et une femme, le but d’apprendre à se connaître est le développement d’une telle relation d’amour «agape» qui leur permet de savoir si Dieu souhaite leur mariage. Une saine relation d’amour «agape» a pour but authentique amitié et une authentique intimité désintéressée.


Je partage


Mots clés

Amour célibat fiançailles mariage

Merci de laisser un commentaire

()

Articles similaires

x

Lettre d'information ultimechoix Besoin de paroles inspirantes et bénissantes? Inscris-toi à notre infolettre.

Non, merci