Le chrétien face au coronavirus

Depuis quelques temps plusieurs pays du monde sont ravagés par le coronavirus. Le nombre de mort à cause de ce virus ne fait qu’aller croissant chaque jour qui passe à l’échelle mondiale. C’est normal que la peur, l’angoisse, la pensée de la mort et l’inquiétude envahissent plusieurs personnes.

Les conséquences qui découlent de cette pandémie sont énormes. Plusieurs familles ont perdu un être cher, certaines personnes ont perdu leur emploi, plusieurs souffrent dans les hôpitaux, le corps médical est en permanent stress de gestion des cas de personnes infectées. Toutes ces souffrances qui découlent de cette situation affectent tout le monde, non chrétien et chrétien. Alors, en tant que chrétien, comment traverser ce moment difficile?

1- Croire à la paix que Jésus Christ m’offre en tant que son enfant

Au delà de toutes les mesures prises par les gouvernements pour aider à sortir de cette crise, nous devons nous ressourcer dans la parole de Dieu pour tenir face à cette pandémie. Lorsqu’il leur a annoncé sa souffrance et sa mort, et par la suite son départ pour le ciel, les disciples de
Jésus étaient inquiets. Il les a rassurés avec ces mots:

Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble point, et ne s’alarme point.Jean 14:17

Cette parole de Jésus est une eau fraîche qui devrait rafraîchir mon âme en tant que chrétien en ce temps difficile.
Comment avoir cette paix quand tout s’ébranle autour de moi? C’est simplement en faisant confiance que cette parole est vraie.

2- Me rappeler de l’amour de Dieu pour moi manifesté par sa mort et sa résurrection

Nous devons toujours nous rappeler de l’amour de Dieu pour nous qui par sa mort à la croix et sa résurrection a vaincu la mort et nous a ouvert les portes du ciel, qui est aujourd’hui notre espérance.

Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés.1 Jean 4:10

Se rappeler de l’amour de Dieu et l’espérance de la vie éternelle me donnera de savoir que Dieu est présent dans la situation que je traverse et que rien ne lui échappe, car il a subi bien pire pour moi.

Dieu est pour nous un refuge et un appui, Un secours qui ne manque jamais dans la détresse.C’est pourquoi nous sommes sans crainte quand la terre est bouleversée, Et que les montagnes chancellent au cœur des mers,Quand les flots de la mer mugissent, écument, Se soulèvent jusqu’à faire trembler les montagnes. psaumes 46:1-4

3- M’accrocher sur l’espérance d’être avec Dieu dans l’éternité

S’il arrivait même que mon voyage sur cette terre arrive à son terme à cause du coronavirus, j’ai l’assurance d’être dans sa présence glorieuse pour l’éternité.
Ma quiétude en tant que chrétien doit être simplement fondée sur mon assurance d’être avec le Seigneur. Car tant qu’on vit sur cette terre tout peut basculer à tout moment.

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts, pour un héritage qui ne se peut ni corrompre, ni souiller, ni flétrir, lequel vous est réservé dans les cieux.. 1 Pierre 1:3-4

4- Combattre la peur et l’inquiétude par la prière

Quand la peur ou l’inquiétude voudront s’installer dans mon coeur je dois prier le Seigneur de remplir mon coeur de sa paix, de sa quiétude.

Ne vous inquiétez de rien ; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces.Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ. Philippiens 4:6

5- Proclamer le message de l’évangile de Jésus Christ

Ayant mis notre foi dans ces vérités suscitées, nous devons être actifs en véhiculant la paix et la joie de Christ dans notre entourage par la proclamation du message de l’évangile de Jésus Christ:
En effet, au moment fixé par Dieu, alors que nous étions encore sans force, le Christ est mort pour des pécheurs.
A peine accepterait-on de mourir pour un juste ; peut-être quelqu’un aurait-il le courage de mourir pour le bien. Mais voici comment Dieu nous montre l’amour qu’il a pour nous :alors que nous étions encore des pécheurs, le Christ est mort pour nous. Romains 5: 6-8

Article de: Ultimechoix.net


Mots clés

Epreuve

Merci de laisser un commentaire

()

x

Lettre d'information ultimechoix Besoin de paroles inspirantes et bénissantes? Inscris-toi à notre infolettre.

Non, merci