evangelisation

L’évangélisation

Être sauvé c’est bien, mais si on a vraiment conscience de la valeur de ce salut, alors on doit faire ce qu’on peut pour qu’un maximum soit aussi sauvé et savoure aussi cette nouvelle vie. Il est important d’évangéliser les autres parce que plusieurs sont sur le chemin de l’enfer. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là (Matthieu 7. 13). Pour témoigner de sa foi auprès de sa famille ou ses amis, nul besoin d’attendre de recevoir un cours particulier.

L’urgence de témoigner

Témoigner ou évangéliser veut dire partager le plan du salut avec une autre personne, afin qu’elle accepte Christ. C’est un privilège pour le croyant de témoigner de sa foi en Christ.

Un fait est que l’humanité entière est prise au piège dans les griffes du péché. Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu (Romains 10. 23). Beaucoup de gens avancent vers la perdition éternelle. De même que la vie éternelle commence sur terre dès le moment où l’on reçoit Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur, tout homme naît dans la séparation d’avec son Créateur, et par conséquent sous son jugement. Celui qui croit en lui n’est point jugé ; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu (Jean 3. 18). Le croyant quant à lui est une nouvelle créature qui peut expérimenter la réconciliation, la paix avec Dieu. Comment garder pour soi une telle nouvelle plus longtemps ?

Une mission spéciale

En tant que nouvelle créature en Christ, Dieu nous a confié une mission spéciale, faisant de nous ses ambassadeurs. Nous faisons donc les fonctions d’ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous ; nous vous en supplions au nom de Christ : Soyez réconciliés avec Dieu ! (2 Corinthiens 5. 20). Nous représentons Christ auprès des hommes, et nous sommes chargés de délivrer le message de la réconciliation entre Dieu et l’homme qui a été accomplie.

Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée ; et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux (Matthieu 5. 14-16). En tant qu’ambassadeurs, Christ nous appelle la lumière du monde. Cela signifie que nous sommes les guides des aveugles (les païens encore dans les ténèbres), ceux qui apportent la connaissance aux ignorants car nous avons en nous la sagesse de Dieu, à cause la transformation que Dieu a opérée en nous. Par contre, « mettre la lampe sous le boisseau » revient à ne pas laisser s’exprimer cette connaissance, ce message qu’on détient.

Évangéliser n’est pas une option ou un exercice réservé à certains chrétiens, car Jésus-Christ ne nous laisse pas le choix. Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde (Matthieu 28. 19-20).

Comment témoigner : conseils pratiques

1. Laissez Christ transformer votre vie. Rappelez-vous que vos paroles auront peu de valeur si elles ne correspondent pas à votre comportement. Matthieu 5.16

2. Utilisez la Bible. C’est la Parole de Dieu. C’est une arme puissante qui jette la lumière dans l’esprit confus du pécheur. Hébreux 4.12.

3. Comptez sur le Saint-Esprit pour vous aider à témoigner. Il convainc le monde de péché, le prépare à écouter quand vous présentez le plan du salut (Jean 16.8). Vous ne pouvez forcer personne. Dieu lui-même fera le travail dans le cœur de chacun.

4. Priez constamment pour vos amis qui n’ont pas accepté Christ. Cherchez des occasions pour partager l’évangile avec eux.

5. Regardez le non croyant avec compassion, comprenant que sa vie est enchaînée par le péché. Le non croyant n’est pas votre ennemi ; plutôt, il est une victime de l’ennemi (Satan).

6. Témoignez avec une attitude d’humilité (1 Pierre 3.15). Comprenez que n’eût été la grâce de Dieu, vous seriez aussi dans la même condition.

7. Soyez courtois. Faites en sorte que le non croyant sente que vous voulez vraiment l’aider. Ne le condamnez pas.

8. Soyez naturel. Les meilleurs contacts que vous avez sont votre famille et vos amis. N’ayez pas peur de partager l’évangile avec eux. Profitez de ces occasions.

9. Trouvez-vous de bons traités et commencez à les distribuer maintenant. Demandez à votre pasteur ou à vos dirigeants d’église comment en obtenir.

10. Soyez courageux. Même si cela est vrai, tous n’accepteront pas votre message, souvenez-vous toujours que vous êtes porteur de la bonne nouvelle qui apporte la vie éternelle (Romains 1.16). D’ailleurs, la majorité des hommes sont plus ouverts que nous le pensons. N’ayez donc pas honte.

Le plan de salut

Il y a plusieurs manières de présenter l’évangile. Nous pouvons utiliser n’importe laquelle, mais il y a toujours certaines choses de base que la personne a besoin de comprendre concernant le salut.

1. Dieu vous aime et a un plan pour votre vie
Jn. 3:16 L’amour de Dieu
Jn. 10.10b Le plan de Dieu pour votre vie

2. L’homme est pécheur et est séparé de Dieu.
Rom. 3.23 Nous sommes tous pécheurs
Rom. 6.23 Le salaire du péché c’est la mort spirituelle, la séparation d’avec Dieu,
Eph. 2.8-9 Nous ne pouvons pas nous sauver

3. Christ est la seule solution pour notre salut. Il est mort à notre place et est ressuscité.
Rom. 5.8 Christ est mort à notre place
Jn. 14.6 Christ est le seul chemin.
1 Cor. 15.3-6 Christ est encore ressuscité

4. Nous devons recevoir Christ comme notre Sauveur et notre Seigneur
Jn. 1.12 Recevez Christ pour être un enfant de Dieu.
Romains 10.9 Par la foi invitez-le à entrer dans votre vie


Je partage


Mots clés

évangélisation

Merci de laisser un commentaire

()

Articles similaires

x

Lettre d'information ultimechoix Besoin de paroles inspirantes et bénissantes? Inscris-toi à notre infolettre.

Non, merci